Le design des cuisines, une affaire de pros


Interview avec Peter Achermann, Directeur DER KREIS Suisse, Société d'achats pour agenceurs de cuisines

Être simplement prescripteur de tendance ne suffit pas. Surtout lorsqu’il s’agit d’un investissement à long terme comme c’est le cas d’une cuisine. Il faut miser sur des matériaux authentiques et sur un toucher de qualité. Il convient de planifier intelligemment l’espace et de recourir à des technologies modernes.

 

Monsieur Achermann, en quoi le design d’une cuisine s’adapte-t-il aux formes de vie actuelles?
Les cuisines d’aujourd'hui sont nettement plus fonctionnelles, les innovations technologiques, plus présentes. Les appareils sont connectés et peuvent toujours plus être commandés à distance. L’espace à vivre se rapproche davantage de l’îlot de cuisson. Et puis, les possibilités d’ajustements individuels n’ont jamais été aussi nombreuses.

Justement, puisque l’on en parle: est-il pertinent que la numérisation s’invite dans la cuisine?
Impossible de généraliser. On trouve autant de nerds du smarthome que de fans du lowtech. Les uns ne jurent que par les programmes automatiques du four, qui se chargent de l’ensemble du processus de cuisson. Les autres préfèrent décider systématiquement eux-mêmes à quelle température et combien de temps leur plat restera à mijoter. Les uns donnent des ordres à Alexa, les autres aiment appuyer sur les boutons. La bonne nouvelle? Avec le nouvel électroménager, tout est possible! Chacun peut décider du niveau de technologie qui lui convient dans sa cuisine. Toutefois, quiconque souhaite se fier aux appareils intelligents de dernière génération sera enthousiasmé par les possibilités quasi illimitées qu’ils offrent. En effet, ils contiennent toutes les données imaginables qui servent ensuite à mitonner avec fiabilité des plats dignes d’une grande table. L’utilisateur peut, en toute bonne conscience, oublier notices d’utilisation, réglages et contrôles et confier les commandes à l’appareil.

Et vous, personnellement, à quoi accordez-vous de l'importance en termes de design?
Je suis plutôt attiré par les matériaux naturels et les couleurs sobres qui rayonnent la sérénité. Ainsi, l’aménagement peut être intemporel. Les fabricants travaillent de nos jours avec des matériaux formidables, par exemple des surfaces en métal comme le laiton ou le fer, des bois précieux comme le chêne décliné dans toutes ses nuances de coloris ou du bois vieux tels que l’épicéa et le pin. Dans nos cuisines ouvertes, il me semble indispensable que le design et les matériaux se fondent harmonieusement dans l’aménagement intérieur. Un agenceur de cuisine veille à ce que la pièce forme un tout attrayant avec les zones de prise des repas et à vivre, qui ont tendance à fusionner.

Comment se présentera la cuisine de demain et en quoi les meubles changeront-ils?
Cette cuisine du futur n’existe pas, selon moi. En effet, il faudra toujours toute une série solutions pour répondre aux habitudes de vie toutes personnelles de chacun. Le cuisiniste répondra systématiquement aux besoins spécifiques du client et planifiera sa cuisine sur mesure. Enfin, la cuisine reste l’espace dédié à la préparation des repas, une activité qui, par chance, jouit d’un grand engouement.

Si, toutefois, la surface d’habitation continue à se raréfier, nous devrons organiser notre vie de manière flexible sur toujours moins de mètres carrés. La cuisine est, aujourd’hui déjà, une zone de travail et à vivre, d’où un grand besoin de modularité. Les meubles doivent être pensés et conçus de manière à s’imbriquer facilement dans les autres espaces de vie.

Monsieur Achermann, qu’espérez-vous d’autre pour la cuisine?
Peut-être le robot qui répondra, sur simple pression d’un bouton, à tous mes souhaits culinaires (éclat de rire!) Blague à part, je suis très satisfait des développements qui ont permis à la cuisine de redevenir l’espace où il fait bon séjourner, de reconquérir le cœur de l’habitat. Ce repositionnement motive les fabricants à «jouer» avec des associations de matériaux vraiment osées. Ainsi, des matériaux nobles, sélectionnés avec soin, déterminent très souvent tout le design de la cuisine – pour le plus grand plaisir de son propriétaire... et du nôtre!

 

Interview: Monica Fehlmann